Auteur : Goethe, Johann Wolfgang von
WikiPédia :

Johann Wolfgang (von) Goethe/ˈjoːhanˈvɔlfɡaŋfɔnˈɡøːtə/ , né le à Francfort et mort le à Weimar, est un romancier, dramaturge, poète, théoricien de l'art et homme d'État allemand.

L'œuvre littéraire de Goethe comprend aussi bien de la poésie, que du théâtre, de l'épopée, de l'autobiographie, une théorie littéraire ainsi que des écrits scientifiques, Goethe étant passionné entre autres par l'optique, la géologie et la botanique. De plus, sa correspondance est d'une grande importance littéraire. Son roman, Les Souffrances du jeune Werther le rendit célèbre en Europe. Napoléon lui a demandé audience lors de l'Entrevue d'Erfurt. Avec Schiller et avec Herder et Wieland, il incarne le classicisme de Weimar. Son Faust est reconnu comme l'une des œuvres les plus importantes de la littérature de langue allemande. Dans sa vieillesse, il est également considéré à l'étranger comme un représentant de l'Allemagne intellectuelle.

Dans l'Empire allemand, il fut élevé au rang de poète national annonciateur d'un « être allemand » et, en tant que tel, assimilé au nationalisme allemand. C'est ainsi qu'a commencé l'admiration non seulement de l'œuvre mais aussi de la personnalité du poète dont le mode de vie a été perçu comme exemplaire. Aujourd'hui encore, ses poèmes, ses drames et ses romans figurent parmi les chefs-d'œuvre de la littérature mondiale.