Auteur : Beyala, Calixthe
WikiPédia :

Calixthe Beyala, née le 26 octobre 1961 à Douala au Cameroun, est une romancière franco-camerounaise.

En 1987, elle publie son premier roman, C’est le soleil qui m’a brûlée. En 1994, elle obtient le grand prix littéraire d'Afrique noire pour Maman a un amant ; en 1996, le grand prix du roman de l'Académie française pour Les Honneurs perdus et en 1998, le grand prix de l’Unicef pour La Petite Fille du réverbère.

Elle a été accusée à plusieurs reprises de plagiat, et condamnée une fois à ce titre.